Accueil du site
Accueil du site
 
Jeunes
Parents
Professionnels
Dossiers thématiques

Accueil du site > Dossiers thématiques > Les Addictions > Drogues illicites > Le cannabis > Réduction des risques

Réduction des risques

  • Toute consommation expose à des risques. Il est toujours préférable de s’abstenir, en tout cas de reporter la consommation, quand on se sent fatigué, stressé, mal ou qu’on éprouve de l’appréhension. Il est également préférable de consommer avec des gens de confiance, dans un contexte rassurant.Attention aux doses : surtout les premières fois, attendre de connaître les effets sur soi avant de chercher à consommer plus ou plus souvent.
  • Ne pas mélanger plusieurs produits ensemble.
  • Limiter la fréquence de la consommation
  • Lorsque le cannabis est ingéré, l’apparition des effets est différée.

L’usager ne ressent rien pendant ½ heure à 2heures, et la tentation peut être grande de consommer à nouveau pendant ce laps de temps. Les effets étant plus puissants qu’avec le cannabis fumé et impossibles à moduler, l’usager s’expose à une surdose. Il est indispensable de ne pas consommer pendant le temps d’attente.

La modification des perceptions, y compris de la perception des risques, de l’appréciation des distances et le ralentissement des réflexes provoqués par l’usage de cannabis peuvent entraîner des comportements inadaptés et donc dangereux au volant. On doit s’abstenir de conduire un véhicule après avoir fumé.

Face à une réaction de panique causée par la consommation de cannabis (« bad trip »), il faut rassurer l’usager en lui expliquant que les effets vont disparaître et que tout va redevenir normal.

Source : Drogues info service http://www.drogues-info-service.fr/...

SPIP 2.1.30 [23453] | Squelette BeeSpip v.3.0 [1056]